Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la bulle s'envole

ce blog est à présent ici : http://elouarnblade.blogspot.fr/


retour sur Angoulême

Publié par Elouarn Blade sur 2 Février 2013, 10:00am

Catégories : #Angoulême, #Spiry, #Cambianica, #Le cil vert

En silence est un livre de Audrey Spiry édité chez Casterman dans la collec des albums de Vivès. Elle participait à une rencontre dessinée, belle invention du FIBD (où on a pu découvrir le travail de Bonhomme, Chauzy, Oiry ou Merwan les années passées). Elle a commencé par nous faire défiler quelques uns de ses calques informatiques pour 4 ou 5 planches de son livre : la planche 1 et la 11 :

Audrey Spiry, En silence pl21
Spiry : En silence (planche 11)

Puis, elle a réalisé sous nos yeux deux dessins : une plongée et un portrait hors de l'eau :

Dessin en live
Spiry : Lena

Le cadre blanc est une sorte d'avertisseur qui signale la fin de la rencontre. On s'est tous un peu demandé pourquoi elle dessinait à l'ordi... à part errer 2 ans et demi à la recherche de la couleur parfaite... on n'a pas bien compris.
Il y avait pas mal de femmes dans l'assemblée, parce que c'est quand même une bd qui parle de la féminité, de la maternité (un peu)... un truc un peu quand même pour les filles... Nominée pour Artemisia, elle s'est fait grillée par son aînée Puchol (pour le très bon Charonne-Bou Kadir). Pas assez de femmes en BD... les femmes à barbe sont venues perturber la cérémonie d'ouverture.

Le prix Tournesol, depuis le temps, n'est toujours pas reconnu. Personne n'en parle avant, pendant, après ! Même sur le site des verts (oups : EELV) faut chercher des plombes pour avoir un bout d'info obsolete. Yves Frémion de la Fermay tente de débusquer les bd de l'année qui parleraient plus ou moins d'écologie (ou d'une valeur défendue par EELV)... mais il a du mal ! La bd, c'est des gros musclés et des guerrières à poil d'un coté, et des nombrilistes et des bloggeurs de l'autre... l'écologie : tout le monde s'en fout. La décroissance j'en parle même pas (même les écolo s'en foutent). Le bouquin râleur de Binet est une sorte de playdoyer pour la résistance à la bobo/écolo attitude... rien d'écolo la dedans.
J'ai acheté ce soir Braillane de

Le cil vert et Cambianica
Cambianica et Le cil vert

Tiens ! Pas de Willem ou de Gérard... Le prix Charlie Schlingo est encore moins connu que le Tounesol !! 

 

Commenter cet article

Totoche Tannenen 04/02/2013 15:05


Bon on se le fait ce palmarès off ?


"Et le Gros prix de la grosse daube est...."


Je te préviens : je m'attribue le prix du bloguebd de merde !

Totoche Tannenen 04/02/2013 15:01


Aaaah, merdre, Audrey ! Si j'aurais su j'y serais z'été rien que pour. Quel gros louzeur des fois.